Passer Pâques en Martinique Guadeloupe

Pâques, les poules et œufs en chocolat: les cloches sont passées. La tradition judéo-chrétienne explique que les cloches de Rome, les premières à sonner au moment de la veillée pascale, donneraient le « La » à toutes les cloches des églises du mondes; et, avec ce nouveau souffle de vie: des chocolats...

Moi, antillaise je connais pâques sous deux versions: traditionnelle chrétienne occidentale mais aussi la manière chrétienne créole...

Beyond The Beach

Pâques aux Antilles

Après le long temps du carême, le dimanche des Rameaux marque le début de la semaine sainte. Entre démarches religieuses, traditions culinaires, toute une attitude culturelle fédère les célébrations de Pâques à la Martinique.

 Commençons par le commencement: le dimanche des rameaux où nous avons de véritables palmes de rameaux pour la messe antillaise.

 Mais, depuis quelques jours, sur le sable à proximité des plages, sont plantées des ratières. Véritables pièges à crabes de terre qui serviront à la préparation du délicieux matoutou, le dimanche et le lundi de pâque.

Sur les marchés dans les bourgs, par le bouche à oreilles, chacun à sa stratégie pour acheter ou vendre les crabes capturés pour le met traditionnel.

Avant de les cuisiner, nous les gardons à la maison, les élevant en leur donnant à manger des végétaux.

 

Mais la semaine sainte se rythme également de traditions religieuses. Dès le jeudi saint, nous faisons de nombreux aller-venus entre la maison et l'église de la paroisse, jusqu'au lundi de Pâques.

Le soir du jeudi saint, après la messe, la Martinique prend une autre ambiance.

Tout se calme, l'effervescence fait place au recueillement, pour les croyants mais aussi pour les non croyants puisque le vendredi saint est férié à la Martinique.

 

Alors, les croyants dès le petit matin se préparent pour la journée qui s'offre à eux. Chemin de croix le matin, sous un soleil de plomb, arpentant morne et chemin, méditant et chantant, à genoux, à pieds, sur les routes mais aussi plus sobrement dans les églises.

Puis, à midi chacun recueilli rentre chez soi: au menu riz sec ou accras (personnellement, chez mes parents, les accras c'étaient pour le soir, après la messe de 15h)

Acras de morue, de crevettes, de choux...Tradition culinaires du vendredi saint avec des ingrédients provenant du  marché de Fort de France (ou autre)

Notons, à la messe de la passion que les gens s'habillent de couleurs sombres: noir, gris, bleu marine, violet.

Le samedi, « samedi gloria » l'île reprend vie progressivement s'apprêtant à fêter comme il se doit pâque. Après la messe de la veillée pasquale, les boites de nuit, fermées la dernière nuit du carnaval, rouvriront leur porte.

Les préparatifs culinaires se poursuivent en cuisine.

Après la messe de Pâque, où cette fois les gens se vêtissent de blanc, les familles se retrouvent généralement sur les plages ou au bord des rivières (Rivière de Bouliki, Grand Rivière) pour déguster le fameux matoutou. C'est aussi le cas le lundi de Pâque, les plages de Saint Anne tel que l'Anse Caritan, les Salines ou la Pointe Marin, et même Macabou au Vauclin sont prises d'assaut.

Un concours est même réalisé pour récompenser la meilleure cuisinière « le crabe d'or ». C'est la fête!

Pour connaitre les meilleurs coins de Guadeloupe je vous conseille d'ailleurs notre article Entre Nature et Mer, les meilleurs sites de Guadeloupe.

 

Si vous passez vos vacances de Pâques à la Martinique ou en Guadeloupe, vous vivrez Pâques autrement, entre traditions culinaires et attitudes culturelles.

L'idéal est de réserver une location vacances en Guadeloupe proche de la plage pour profiter au maximum de la journée.

Joyeuses fêtes de Pâques sous les cocotiers !!!

Pour aller plus loin

Une sélection de loueurs de voiture aux Antilles, des billets d'avions pour la Caraibe et la méteo des Antilles sur nos pages ZoomAntilles