Chaudeau une tradition en Guadeloupe lors des mariages, baptêmes ou communions

En Guadeloupe, pas une fête religieuse digne de ce nom sans le traditionnel Chaudeau (l'on écrit aussi chodo). Ce breuvage est servi souvent au petit matin lors des mariages, baptêmes ou communions.
Beyond The Beach

Si en Martinique, c'est le pain au beurre - chocolat, en Guadeloupe c'est le Chaudeau. Quand j'habitais en Guadeloupe, je patientais tranquillement jusqu'à qu'on le serve au petit matin (entre 2h et 4h selon si la fête durait). Je vous rassure je profitais de la fête en dansant, buvant et mangeant... mais j'avoue que ce chodo apportait un petit quelque chose... et je n'étais pas le seul.

Mais qu'est-ce en fait le chodo ?

Il s'agit d'une boisson à base de lait, d’œufs, de sucres, de vanilles, de zeste de citron et de cannelles.

Ne réussit pas un chaudeau qui veut. Quelques superstitions accompagnent sa préparation :

  • Ne pas cuire autre chose en même temps.
  • les femmes ne doivent pas le préparer quand elles ont leur règle...
Honte à ceux qui servent un chodo "tourné" ou avec des grumeaux

Il est servi traditionnellement tiède avec un pain doux (le gâteau des fêtes antillaises car il se conserve plusieurs jours) ou le Mont Blanc (l'autre classique)

Recette du Chodo

Je vous propose la recette du chaudeau d'Antilles Resto que j'ai un peu adapté à mon goût

Ingrédients

  • 1 litre de lait
  • 100 g de sucre
  • 3 oeufs,
  • de la cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade râpée
  • 1 gousse de vanille
  • 1 zeste de citron vert.

Préparation

  1. Faites chauffer à feu doux, le lait, le sucre, la cannelle, la vanille et le zeste de citron vert et la noix de muscade râpée. Il ne faut surtout pas faire bouillir le lait !
  2. Dans un autre récipient mélanger les 3 oeufs avec un peu lait. Laisser un peu refroidir.
  3. Versez lentement le mélange lait-oeuf dans la casserole de lait frémissant.
  4. A feu doux sans arrêter de remuer, faites épaissir le chaudeau qui doit légèrement napper la cuillère
  5. Eteindre le feu et continuer à remuer pendant 5 à 10 minutes afin d'éviter la formation de grumeaux.

Pour aller plus loin

Commentaires

1. Le par sicrié

Bonjour,

Concernant le chodo, vous avez mentionné: qu' en Guadeloupe, pas une fête religieuse digne de ce nom sans le traditionnel Chaudeau (l'on écrit aussi chodo). Ce breuvage est servi souvent au petit matin lors des mariages, baptêmes ou communions.
Pour la première phrase suis d'accord, mais pour la deuxième, ce n'est pas tout à fait cela.
Je suis Guadeloupéen et grand mère, le chodo n'est pas toujours servi au petit matin, il était servi après le vin mousseux (Paul Bréhan, champagne des Antillais), qui n'avaient pas les moyens d'acheter du vrai champagne à l'époque. Et ce breuvage succulent est et était toujours accompagné par le gâteau fouetté ou pain doux. Il n'y a pas d'heure pour le servir, mais c'est toujours servi un peu loin du repas.
C'est très délicat à préparer, on dit aux Antilles qu'il est très susceptible. Pas d'odeur incommodant des autres repas, de présence de femmes indisposées et l'odeur de la transpiration aussi!
Merci de nous plonger au moment ou l'on ne s'y attend pas dans la nostalgie de notre enfance, cela fait plaisir.
Une nostalgique Gwada

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.