Quoi visiter à l’anse mitan ?

Comme vous le savez certainement déjà, la Martinique est une très belle île connue pour son trafic touristique assez développé.

En effet, comme tout autre pays, cette île a été marquée dans son histoire, par divers évènements. Pour témoigner de ceux-ci et ainsi continuer à transmettre l’identité culturelle aux générations futures, des infrastructures ont été mis en place par les acteurs touristiques. Ajoutées aux paysages de rêve de la Martinique, ces infrastructures constituent pour les touristes, de bonnes raisons de faire un petit virage vers l’île aux fleurs.

Je vous présente dans mon article de ce jour, quelques endroits que vous ne devez pas rater à l’anse mitan et dans la commune de Trois Ilets, si vous êtes de passage chez nous.

Pour découvrir ces endroits, je vous conseille de séjourner dans notre studio avec piscine qui se trouve aux Trois-Ilets.

Beyond The Beach

La Savane des esclaves, Trois Ilets, Martinique

La Savane des esclaves est un parc où j’ai déjà conduit plusieurs étrangers du passage en Martinique. Située au quartier La ferme, dans la campagne des Trois Ilets, ce parc vous plongera dans divers univers de la Martinique.

Vous y découvrirez le Village Antan Lontan, représenté par des habitations traditionnelles et des cases construites dans le style des années 1800. Sols en terre battue, palissades en bois, toitures en feuilles de cannes… sont fidèlement représentés. C’est cette visite qui m’a permis à moi de découvrir le mode de vie d’antan et pour la première fois le secret de fabrication du jus de canne et de la farine de manioc.

On retrouve également dans la Savane des esclaves, un musée « Mémoires de nos ancêtres ». Il est constitué par des tableaux et des statues sculptées dans du bois de Mahogany, rendant compte, le plus fidèlement possible, de l’histoire de l’esclavage. On peut voir matérialisé le code noir – code consacrant le droit de propriété dont disposent les maîtres sur les esclaves – le marronnage et son châtiment ainsi que la libération des esclaves. Une visite guidée vous permettra de voir un peu ce qu’a été l’esclavage aux Antilles.

Une partie de ce parc est également consacrée à certaines plantes médicinales de la Caraïbe. Pour leur survie, les ancêtres se servaient de ces plantes.

 

Maison de la Canne, Trois Ilets, Martinique

Située dans la commune des Trois Ilets, la maison de la canne est un musé installé dans l’ancienne distillerie Mario. C’est l’endroit parfait pour connaitre l’histoire de la canne à sucre en Martinique.

La Martinique étant marqué par l’histoire de l’esclavage, il n’est pas bien difficile de comprendre la place qu’occupe la canne à sucre sur notre île. C’est une ressource de civilisation et aujourd’hui encore, elle influence les mentalités.

La maison de la canne est abritée par l’habitation Vatable cédée à Justin Mario en 1904. Ce dernier reçut l’autorisation d’y installer une distillerie en 1916. La distillerie qui fonctionna jusqu’en 1962 finira par se transformer en musée avant de devenir patrimoine du conseil régional qui le transforma en Maison de la canne.

Vous trouverez dans ce musé, des objets d’époque, des panneaux, des outils de travail… retraçant les étapes de la production de la canne à sucre et sa transformation, et mettant en exergue le travail des esclaves dans les champs de canne à sucre. La visite dure 2 heures en moyenne.

 

Musée de la Pagerie, Trois Ilets, Martinique

Située à quelques kilomètres du bourg des Trois Ilets, le musée de la Pagerie est un musée entièrement consacré à l’impératrice Joséphine. Il tient son nom du domaine de l’habitation qui l’abrite.

Anciennement appelé habitation Petite Guinée au 17 siècle, le domaine qui abrite ce musée s’agrandit et devint La Pagerie le siècle suivant. Sa superficie avait atteint les 500 hectares et à la période la plus active, 300 esclaves y résidaient et travaillaient dans les plantations de canne à sucre, de cacao, de coton, du café, de l’indigo.

La Pagerie verra naître Marie Josèphe Rose Tascher de La Pagerie, le 23 juin 1763. Celle-ci quitta la Martinique pour se marier en 1779 avec le vicomte Alexandre de Beauharnais. Après le guillotinement de ce dernier en 1794, Marie Josèphe Rose épouse en secondes noces le Général Napoléon Bonaparte qui la surnomma Joséphine. Elle devient Impératrice de France quand Bonaparte devint empereur Napoléon 1er en 1804.

C’est donc en l’honneur de l’Impératrice Joséphine, que le musée de la Pagerie fut créé. Il a été installé dans les cuisines de l’habitation où elle est née. Si vous y faites un tour, vous pourrez voir quelques objets personnels de Joséphine comme son lit d’enfance, quelques lettres que l’empereur avait adressées à sa femme, des photos, des bustes etc.

 

Galerie Sophen, Trois Ilets, Martinique

Si vous aimez les tableaux d’art, alors ne visitez pas notre belle Martinique sans faire un tour à la Galerie Sophen. Vous serez, à coup sûr, séduit.

La galerie Sophen est une galerie installée par deux artistes passionnées, Sophie et Henry. Tous deux originaires de la Bretagne, ils ont choisi d’unir leurs talents pour offrir aux adorateurs de l’art de la Martinique ainsi qu’à ses visiteurs, de belles aquarelles aux couleurs de l’île aux Fleurs et de leur Bretagne natale. C’est ainsi que Sophen est créé en 1995 aux Trois Ilets, plus précisément sur la Pointe du Bout.

La galerie propose vraiment aux visiteurs, des œuvres variées. Vous y trouverez aussi bien des aquarelles originales que des éditions limitées. Les œuvres sont bien inspirées de la Martinique et de la Bretagne. Il y en a de toutes sortes, de toutes les couleurs. Quel que soit l’univers que vous désirez, vous trouverez le tableau qui le matérialise.

Les œuvres de Sophen existent sous tous les formats et quel que soit votre portefeuille, vous partirez avec une œuvre. Les artistes livrent leurs aquarelles avec un certificat d’authenticité. Si vous devez voyager, un emballage "Spécial Avion" vous est offert.

 

Mangofil, Trois Ilets, Martinique

Vous êtes en Martinique et vous demandez où vous pourrez aller passer un moment magique en Famille ? Sachez que des lieux, vous en trouverez beaucoup. Mais des comme Le Mangofil, chez nous, il y en a plus.

Le Mangofil est un parc de loisirs qui se situe dans la commune des Trois Ilets. S’étendant sur quatre hectares, il représente le plus grand parc d’accrobranches de notre île. Il propose aux visiteurs, de nombreuses activités qui feront assurément le bonheur de chacun.

On retrouve le bigmango qui est un parcours d’aventures constitué par 56 ateliers de hauteurs allant de 2 à 18 mètres. Surf, pont à bascule, géantes tyroliennes…, on y trouve tout. Vous trouverez également des jeux des jeux comme le parcabout, le babyfoot, le mini-golf et bien d’autres.

Le Mangofil est un endroit où assurément, vous passerez, vous et votre famille, un moment de bonheur. Adultes et enfants y trouvent pour leur compte. Un personnel qualifié vous attend et vous trouverez des moniteurs qui pourront vous aider à faire vos activités.

Pour aller plus loin à l'Anse Mitan

Découvre sur ce même site

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.