Restaurant Chez Jojo à l’Anse à l’Ane – Trois Ilets – Martinique

C’est par hasard, lors de la traversée des Trois Ilets que nous avons découvert le restaurant Chez Jojo. Nous cherchions un repas typique des Antilles et pas trop cher pour manger à midi. Dans cet article nous essayerons de vous retranscrire fidèlement notre expérience.

Webinaire GRATUIT dimanche à 18h30, heure de Paris.

Retour au Pays

Avant d’arriver Chez Jojo nous sommes d’abord aller voir un restaurant sur la plage de l’Anse à l’Ane, un quartier où l'on trouve de nombreuses locations vacances sur la plage au Trois Ilets. Vous ne pouvez le rater c’est le premier sur lequel vous tomber. Celui-ci n’a pas attiré nos attentions car il ne correspondait à pas à nos critères : nous recherchions un restaurant de cuisine créole à des prix compétitif et tenu par des locaux.

E n marchant un peu loin nous sommes tombé sur la partie snack de « Chez Jojo » qui ne nous convenait pas plus à cause des plats proposés se rapprochant plus du fast food : plat de crudités,  poulet frite, sandwichs.

C’est donc en remontant dans notre voiture de location que nous avons découvert qu’il y avait une partie restaurant avec un menu entré – plat – dessert à 10 €. Sceptique mais surtout très curieux nous décidons de trouver notre chance.

Au premier abord, l’accueil laisse à désirer, l’hôtesse ne sourit pas et marche d’un pas nonchalant.

Nous nous asseyons et attendons le menu : Aujourd’hui une assiette de crudité pour l’entrée, en plat principal soit dorade grillé, fricassé de chatrou (nom local du poulpe) ou colombo de cabri (chèvre) servi avec riz et gratin de légume et en dessert glace ou fruit locaux.

Nous étions 3, nous avons donc pris chacun un menu à 10 €  avec chacun des plats.

Après une attente convenable nous avons pu déguster une assiette de crudité basique mais très correcte. Le poisson était très bien servi : 2 morceaux convenables là où dans un autre restaurant nous n’en n’aurions eu qu’un, avec une sauce « chien » bien relevé (rassurez vous il n’y a aucun chien dans ses sauces) bien relevé. Le chatrou était cuit à point car sa chair était tendre et le colombo de cabri, épicé à point. Tous ces plats  sont accompagnés de riz et d’un gratin de légume pays remarquable.

Pour le dessert nous avons opté pour les fruits locaux de saisons. Délicieux !

Conclusion :

Pour 10 € nous avons été conquis. Le résultat espéré était là : des plats locaux et typiques, aux saveurs authentiques pour un prix très très raisonnable. Un seul bémol, gros mangeur faudra compléter avec un peu de pain.

Un restaurant à conseiller donc !!!

Webinaire GRATUIT dimanche à 18h30, heure de Paris.

Retour au Pays