Trace des contrebandiers en Guadeloupe

ravine-dejeuner-trace-des-contrebandiers.jpgAujourd’hui, j’accueille sur ce blog Lucela du site Guadeloupe-Travel.  Lucela nous emmène à la découverte d’un endroit insolite en Guadeloupe : la trace des contrebandiers

Bien que ce nom soit évocateur  d’aventures mystérieuses, un peu effrayantes,  il s’agit en fait d’un circuit de randonnée (niveau de difficulté : moyen).

Webinaire GRATUIT dimanche à 18h30, heure de Paris.

Retour au Pays

Le parcours porte ce nom car c’est le sentier qu’empruntaient les contrebandiers et autres voleurs de grands chemin au 19ème siècle.

Ils y transportaient tous leurs produits de contrebande tels que rhum, tabac.  

En cheminant sur cette belle trace, vous découvrirez la Guadeloupe d’Est en Ouest, au terme d’environ 3 heures de marche. 

Vous traverserez  des paysages magnifiques, totalement inattendus, dans une nature foisonnante. 

Le départ de la randonnée se fait depuis  Duportail à Sainte-Rose, charmante commune du Nord Basse-Terre, bien connue pour ses belles plages et son rhum « Domaine de Séverin ». Durant les premiers kilomètres, vous cheminerez dans une superbe plantation d’arbres majestueux, les Mahoganys

mahoganys-trace-contrebandiers-Guadeloupe.jpg

Ensuite, les kilomètres suivants vous rappelleront que vous ascensionnez la montagne qui coupe la Guadeloupe en deux. 

La nature est certes prolifique mais quelque peu humide car il s’agit de la forêt tropicale tropicale humide, peuplée de palétuviers aux feuillages verdoyants

Après une bonne heure d’escalade douce, vous arriverez au sentier de Belle Isle qui permet de revenir sur la route forestière de Duportail

trace-des-contrebandiers-arbuste.jpg

En continuant, vous passerez par la fontaine Madelonnette, où les éleveurs amènent leur bétail s’abreuver.

Le paysage se modifie légèrement pour laisser place  à de nombreuses variétés de fougères, d’orchidées et d’arbres Côte Noire. 

Vous arriverez à une petite source, la Ravine Déjeuner.

ravine-dejeuner-trace-des-contrebandiers.jpg

Cette halte sera la bienvenue pour prendre un peu de repos. 

Suivre la trace des Alizés vous permettra d’arriver au point culminant du parcours : 542 mètres d’altitude et de poursuivre vers plein Ouest afin de continuer le parcours.

vue-sur-trace-des-alyzes.jpg 

La fin de la randonnée est plutôt facile (sauf en cas de temps humide avec risque de glissades à cause de la boue et des roches lisses). 

Vous  arriverez enfin à la Chapelle Notre Dame des Larmes, où la légende veut que la Sainte-Vierge soit apparue. Cette chapelle est magnifique à découvrir et vaut largement ces quelques heures de marche. En effet, c’est un lieu atypique et totalement inattendu au bord d’une étrange petite chute d’eau bleutée, la Rivière Petite Plaine

Vous dominerez un petit canyon assez profond que vous pourrez admirer à loisir depuis un petit pont en bois. Si vous vous en sentez encore l’énergie, en poursuivant sur quelques kilomètres, vous arriverez à la maison du bois, à Pointe-Noire. Vous serez dès lors à l’extrême opposée de votre point de départ.

Voilà, Guadeloupe-Travel vous a proposé une balade inoubliable qui restera gravée dans votre mémoire. Si vous avez aimez, n’hésitez pas à partager l’article et venez vite pour de nouvelle découvertes sur http://www.guadeloupe-travel.fr Nous vous souhaitons de belles visites en Guadeloupe. A bientôt ...

Webinaire GRATUIT dimanche à 18h30, heure de Paris.

Retour au Pays

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.