Se marier aux Antilles

Juillet Août arrive avec son lot de mariage aux Antilles.
Les antillais ne fêtent pas les mariages comme en Métropole, donc si vous y êtes invités, lisez ce petit article qui vous permettra d'y assister en toute tranquillité.
Beyond The Beach

Le mariage à la mairie


En métropole le mariage à la mairie se déroule souvent le même jour que la cérémonie religieuse. Souvent dans la foulée, les mariées se disent Oui à la mairie puis vont quelques minutes après à l'église.
Aux Antilles, les mariages à la mairie passent au second plan et se déroulent traditionnellement le jeudi précédant la cérémonie.

Le mariage à l'église


Les Antillais sont très attachés à la religion catholique donc c'est tout naturellement que le mariage à l'Eglise prend une très grande importance.
Tous le monde prend grand soin à sa tenue et "se sape" pour l'occasion. Evitez donc de mettre un jean ou de vous habiller en polo, T-shirt ou Bermuda. La veste et le pantalon sont de rigueur.

La réception


En métropole, il y a le vin d'honneur suivi du dîner de mariage.
Le vin d'honneur est ouvert à la famille, aux amis, aux collègues, et aux relations d'affaire.
Le dîner qui suit est souvent réservé à la famille et les amis proches.
Ce système permet donc d'inviter plus de monde et de réduire les coûts, puisqu'on n'offre pas un repas à tous les invités.

Aux Antilles, le vin d'honneur n'existe pas et risquerait de vous mettre dans une situation très inconfortable.
Ceux qui ne feraient pas parti du repas se considéreront comme des connaissances de seconde zone et vous risquerez de perdre leur considération . Sans compter la réputation qu'ils vont vous faire : "Il m'a invité que pour le cadeau...", "Il m'a pris pour qui..."

La réception aux Antilles commence traditionnellement par une valse antillaise. Les mariés ouvrent le bal, puis viennent les parents et les témoins et enfin tous le monde.
Ensuite, les invités viennent trinquer en fil indienne et féliciter les mariées.
On sert alors les mises en bouche et le pâté en pot (soupe traditionnelle antillaise).

Avant, la cuisine était faite par les mamies qui avaient préparé la viande de moutons ou cabris tués la veille ou le matin tôt. Le tout accompagné de riz et de légumes pays. Maintenant, tout cela a été remplacé par le repas de traiteurs.

Le dessert, souvent un sorbet coco, même si nous avions droit souvent à une salade de fruit. Aujourd'hui les traiteurs préparent des desserts de plus en plus sophistiqués.

Côté ambiance, ici pas de chenilles, Patrick Sébastien, Musique des années 80 avec Emile et Image et autres classiques des mariages métropolitains. Peut être un peu de Clo-clo mais cela reste rare.
Aux Antilles c'est musique traditionnelle (valse antillaise, mazurka), du zouk, du compas, un peu de salsa et de la musique africaine : du Olivier N'Goma mixé souvent avec du Monique Séka, mais c'est le kuduro qui met l'ambiance depuis bientôt 2 ans.

Les festivités se terminent vers 2h du matin. Les invités partent traditionnellement avec un morceau de gâteau (celui de la pièce montée) et des dragées.

Pour les plus courageux, distribution de pain au beurre chocolat en Martinique ou Chodo en Guadeloupe au petit matin où à la fin des festivités.

Pour aller plus loin

Pour ceux qui désirent organiser fêter un mariage en Martinique lisez le guide du Mariage en Martinique :

Publié par BSoft Team Les livres

Nous vous recommandons aussi le site de Malmoth Photo - Photographe de mariage à la Martinique
Utiliser notre calculateur de boissons pour calculer le nombre de bouteilles de champagnes à acheter

Visitez aussi le site de notre partenaire Dom'Inina Beauté - coiffeuses, esthéticiennes et massages à domicile pour votre mariage en Martinique