Plein air de salsa au Diamant en Martinique

Plein Air de SalsaAu moins une fois par mois, les salseros de toute la Martinique se donnent rendez-vous dans un lieu public pour danser en plein air. Dans cet article, je vous décris le plein air de salsa organisé en août 2013 au Diamant.

Beyond The Beach

La salsa, j’en ai horreur ! Donc je m’excuse d’avance auprès de tous les passionnés qui, sans doute, se sentiront offensés par cet article.

Dans les soirées, à chaque séquence latino, pendant que mes compatriotes dansent en boucle et en ligne, le pas de base de la salsa pour la plupart comme des automates, j’en profite pour aller faire un tour au bar ou au buffet. 

Pas un mariage, pas un baptême sans la fameuse séquence de salsa, bachata, alors que le dancehall est en voie de disparition, à mon grand désespoir.

Malheureusement pour moi, ces danses font fureur aux Antilles, et les gens prennent même des cours.

Bref, parmi les nombreuses personnes qui prennent des cours de musiques latines, il y a ma belle sœur. Depuis des mois, j’entends l’éloge de la salsa, de la bachata, du merengue et de la kizomba.

Justement, elle a reçu une invitation par SMS, confirmée par le facebook de son professeur.

Me voilà, donc traîner de force à un plein air de salsa au Diamant. C’était soit ça, soit rester seul à la maison un dimanche soir à regarder une émission genre sept à huit.

Quand on arrive au Diamant, il est 21h. L'événement se déroule sur la place du Diamant, près de la plage. J’apprends par des habitués qu'en général, cela se passe du côté de la place de Schoelcher, ou du côté du front de mer de Fort de France (place du malecon). J’apprends aussi que ces événements sont organisés par les écoles de danse de la Martinique pour en faire la promotion. C’est aussi l’occasion pour les élèves d’évaluer leur progrès et de danser avec des personnes expérimentées.

L'esprit est bon enfant. Les gens sont là pour danser. Les femmes attendent qu'un danseur les invite à danser. C’est libre et gratuit. Débutant, tu es le bienvenu mais autour de toi il y aura du niveau …

J’ai même vu un type (vous voyez le genre, la quarantaine mais qui pense qu’il en a 30) faire un grand écart, comme ça sans raison, surement pour se donner en spectacle. Je vous rassure, ils ne sont pas tous comme ça. Comme vous verrez dans la vidéo, la plupart des danseurs sont simples et viennent juste pour s’amuser.

J’ai été particulièrement séduit par le Kizomba. Sorte de mélange de zouk et de tango qui a été inventé en Angola. Impressionnant !

Bref, je pense que je partais avec un tel a priori négatif que j’ai finalement apprécié cette soirée plein air de salsa, plus pour l’ambiance bon enfant que pour la musique.

Et vous, que pensez-vous de ces pleins airs de salsa ? Et suis-je le seul à ne pas apprécier la musique latine ? N’hésitez pas à me laisser vos commentaires.

Commentaires

1. Le par Anirep

Ou danser la salsa durant les vacances dans le sud

2. Le par Chipo

Dommage que cet article date, car j ai hurlé de rire en le lisant !^^ et sûrement qu'il n'y aura plus personne pour y lire mon commentaire. Bref, je pense idem, je déteste ce formatage généralisé des adeptes de la salsa, où tout le monde cliquette des gambettes de la même façon, 1,2,3,4... Parlez-moi d'un zouk endiablé qui tourne, tourne, pas de statique ennuyeux par pitié. Meme un merengué , j'aime, ça bouge ! Bref, dansez au feeling, pas de formatage castrateur ! Libertaaaaad !^^

3. Le par Polo leone

J adore la salsa je ne connais pas grand chose concernant la danse mais je peux dire tout simplement que cette musique m emporte si vous avez l'adresse d une soiré salsa informer moi merci

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.