Le rhum arrangé : une tradition réunionnaise

A La Réunion, le rhum arrangé fait partie de la tradition et les recettes se transmettent le plus souvent en famille, souvent de mère en fille. Mais qu'appelle-t-on un rhum "arrangé" ? Eh bien, il s'agit d'une préparation alcoolique, à base de rhum bien évidemment, dans lequel ont macéré des feuilles ou des fruits. 

Webinaire GRATUIT dimanche à 18h30, heure de Paris.

Retour au Pays

On utilise traditionnellement pour la macération du rhum blanc (par exemple un rhum Savanna Intense ou un rhum Rhum Charrette) et on lui ajoute des écorces, différentes sortes de fruits ou encore des épices. Le mélange des saveurs et leur mariage subtil, parfois surprenant, mais toujours délicieux, sont à la base du rhum arrangé.

Les recettes, nous l'avons dit, se transmettent de génération en génération. En effet, s'il existe des recettes standardisées ou classiques, le meilleur rhum mélangé est celui que l'on boit chez ses amis réunionnais, qui le préparent selon les habitudes propres à sa région. Les mélanges peuvent aussi changer en fonction des saisons. Certaines recettes préconisent de rajouter du sirop de canne à sucre. 

Quelques recettes traditionnelles de rhum arrangé

Voici, pour vous donner une idée plus précise de cette véritable institution réunionnaise, une recette traditionnelle.   On mélange un litre de rhum blanc avec de la cannelle en feuilles, de la badiane, un zeste d'orange, des feuilles de citronnelle, de l'anis, de la vanille, du sucre de canne et de la poudre de café grillé.  Le temps de macération est d'environ un mois, mais il faut vérifier plusieurs fois le mélange de saveurs. Si un ingrédient semble dominer ou écraser les autres, mieux vaut le retirer. 

D'autres recettes de rhum arrangé comprennent : le rhum à la vanille, le rhum à la cannelle, le rhum au gingembre ou aux épices, le rhum faham (parfumé avec une orchidée locale), ou le rhum letchi. Toutes ces recettes sont traditionnelles, mais connaissent de nombreuses variantes régionales. 

D'autres recettes peuvent être composées en combinant les ingrédients : ananas et vanille, par exemple, rhum agrumes (orange, citron, clémentine), gingembre vanille, poire raisin, etc.  Finalement, c'est une question de goût et de beaucoup de doigté dans les mélanges.

Les Antilles connaissent une boisson typique qui rappelle quelque peu le rhum arrangé : c'est le petit punch antillais, qui se prépare avec du sucre de canne, du rhum et du citron vert. Mais comme on le voit, ce n'est pas du tout la même boisson et on prendra bien soin de ne pas les confondre !

Pour aller plus loin

Webinaire GRATUIT dimanche à 18h30, heure de Paris.

Retour au Pays

Commentaires

1. Le par Ralf

Travail impressionnant une fois de plus. Je vous remercie. 08))

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.